Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeInverser le contrasteRétablir les styles par défautPour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Le suivi des écoulements en rivière en période d’étiage

De juin à septembre, le Groupement Régional des Fédérations de Pêche de Poitou-Charentes organise des campagnes bi-mensuelles d’observation des écoulements des rivières.

Les observateurs classent l’état de l’écoulement des cours d’eau par tronçon en quatre catégories distinctes :

  • écoulement perceptible,
  • écoulement visible faible,
  • rupture d’écoulement,
  • assec.

Les observations réalisées entre 2005 et 2010 mettent en évidence les secteurs régulièrement touchés par des assecs : l’amont de certains affluents du Clain comme la Pallu, la Clouère, la Bouleure ou encore la Dive du Sud et de plus petits cours d’eau (le Bé, la Belle, la Chaussée par exemple).

Dans certains secteurs, le fonctionnement naturel de la rivière et des nappes d’eau souterraines explique en partie ces phénomènes d’assecs  récurrents : sur l’amont de la Pallu, l’amont de la Dive du Sud ou l’amont de la Bouleure.  Ces assecs « naturels » peuvent être amplifiés par les prélèvements et les dégradations morphologiques des rivières .

Rivières en assec entre 2005 et 2010 sur le bassin du Clain