Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeInverser le contrasteRétablir les styles par défautPour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Recharge granulométrique de la Clouère

Une partie du cours de la Clouère a été rectifiée dans les années soixante à des fins agricoles. Ces travaux hydrauliques ont perturbé le fonctionnement de la rivière : incision du lit, raccourcissement du linéaire, substrat absent ou colmaté.

Ces modifications induisent des pertes d’habitats, une baisse de la ligne d’eau, une baisse des capacités auto-épuratoires de la rivière.

Le SMAVC, en partenariat avec l’ONEMA et la fédération de la pêche de la Vienne, a mis en place un projet expérimental de restauration du « matelas alluvial » de la Clouère par recharge granulométrique.

Ce projet s’est concrétisé en 2008-2009 par la mise en œuvre des travaux suivants  :

  • 324 m de linéaire de rivière concernés sur la commune d’Availles-Limouzine
  • un apport de 400 tonnes de granulats sur 30 cm d’épaisseur en moyenne dans le lit de la rivière
  • mise en place de deux micro-seuils et d’une rampe latérale enrochée pour permettre aux populations de poissons de franchir un ouvrage

L’état initial a été évalué avant les travaux et des mesures de suivi ont été réalisées (observations morphologiques et biologiques, mesures de températures) afin d’apprécier l’évolution de la qualité du milieu.

Les premiers résultats sont encourageants. Les suivis ont relevé une plus grande diversité de substrats et d’écoulements avec une  reconstitution des écoulements rapides au niveau des radiers. 

Au niveau biologique, le suivi piscicole réalisé en 2009 a montré une diminution en densité des gardons et des goujons, ainsi qu'une augmentation de la densité en vairons (cyprinidés d'eau vive exigeants en termes d'habitat de reproduction). Aucun autre suivi biologique depuis 2009 n'a été réalisé en raison des assecs réguliers que subit le cours d'eau.

Ces aménagements à faibles coûts (8140 €) ont été réalisés avec le soutien financier des fédérations départementale et nationale de pêche et du Conseil Régional  Poitou-Charentes.

Clouère avant travaux
Clouère, secteur L avant travaux Clouère, secteur L avant travaux

 

 

Clouère après travaux
Clouère, secteur L, 6 jours après travauxClouère, secteur L, 6 jours après travaux